Catharsis

Pour l’inauguration du blog j’aimerais définir le terme de catharsis qui en fonde la raison d’être, bien que n’en demeure pas l’unique objectif.

N’ayant point les compétences littéraires nécessaires pour palabrer d’Aristote à Freud, cela se veut volontairement simpliste, bien que, cette notion soit fortement sujette à la controverse. Pour cause, le mot « catharsis », du grec ancien, signifie aussi bien la purification que la purgation…

Deux explications lui sont alors possibles.

La Purification Aristotélicienne

Pour Aristote la catharsis créée par l’art purifie l’âme de ses passions. 

Il décrit la tragédie (mais la notion de catharsis s’applique à toute forme d’art) comme moyen d’expulser de soi les tendances mauvaises qui demeurent en nous et ce en les voyant se produire devant nous. Le spectacle permet donc de soulager des tensions refoulées par la réalisation des fantasmes par procuration (imitation). Ainsi la tragédie n’est pas qu’un loisir mais une réelle invitation à méditer sur nous-même. Par les émotions qu’elle suscite, elle nous permet de réfléchir, de purifier notre âme et de nous réconcilier avec nous même d’une part mais aussi avec l’univers d’autre part. Cela a pour conséquence de rendre l’art plus que source d’esthétisme ; in fine l’art révèle notre essence (dimension métaphysique). Certains iront en outre, jusqu’à donner à l’art un rôle de pacificateur et d’apaisement social. 

aristote
Buste d'Aristote

La Psychanalyse

La psychanalyse amène le patient à raconter ses troubles ; sous forme verbale il décrit ses névroses, et ceci participe à l’en libérer. Cela rejoint donc l’hypothèse d’Aristote. Par ailleurs, à l’origine, la psychanalyse était nommée « cure cathartique ». Finalement nous pouvons considérer la psychanalyse comme une « cure de défoulement par la parole »…

La purgation des émotions

N’avez-vous jamais été surpris d’aimer ressentir des émotions négatives relatives à une chanson par exemple ? Le processus cathartique est la transformation des émotions en plaisir. En ce sens l’art est l’occasion d’apaiser une âme troublée en lui proposant un traitement du feu par le feu ; un traitement des émotions par les émotions. L’art se pose alors comme thérapeutique de l’âme et la poésie ne va donc en être qu’un minuscule pan.

En résumé, la catharsis est l’Exorcisme de la peine grâce ou par l’art.

Ainsi ce blog vous permettra de :

      1.      Lire de la poésie et avoir du plaisir en vous libérant de vos émotions négatives
2.      Ecrire de la poésie (cure de défoulement par la parole )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *